Essais pilotes avec cannabis : un pas important dans la bonne direction

Réponse de consultation

La modification propose d’autoriser des essais-pilotes de remise de cannabis dans les villes suisse. Les Verts sont d’accord d’ajouter cet article, limité dans le temps, qu’ils ont d’ailleurs activement défendu au Parlement (motion Rytz, 17.4113), dans la loi sur les stupéfiants.

Ils en attendent des connaissances pratiques, scientifiques et réglementaires en vue de légaliser et réglementer rapidement le cannabis et ses dérivés. Parallèlement aux résultats des projets pilotes, il s’agira d’entamer le plus tôt possible la procédure législative pour réglementer le chanvre et ses dérivés à l’instar de l’alcool.

Le processus démocratique permettant d’ajouter cet article prendra plusieurs années, mais le temps ne s’arrête pas et de nombreux pays examinent la possibilité de légaliser et de réglementer le cannabis. L’interdire est un échec, car cela revient à criminaliser des centaines de milliers d’adultes en Suisse parce qu’ils en consomment, sans pour autant protéger la jeunesse et tout en faisant perdre des centaines de millions de francs d’impôts.

Pendant ce temps, le marché noir est fleurissant et la mafia de la drogue encaisse pour ses activités criminelles des gains gigantesques. Il faut clarifier cette situation totalement insatisfaisante. L’article proposé est un pas important dans la bonne direction. Mais il s’agit de poursuivre nos efforts en vue de réglementer intelligemment et décriminaliser la consommation de cannabis.