Christian van Singer à propos de l'initiative sur le coma éthylique

Faire payer les personnes hospitalisées ne servirait à rien. Il vaut mieux interdire la publicité pour les alcools forts et renforcer la prévention. Ce que M. Bortoluzzi et consorts refusent.

L’initiative parlementaire Bortoluzzi (10.431) demande que les personnes hospitalisées pour consommation excessive d’alcool se voient facturer l’entier des frais de prise en charge. La phase de consultation pour cette modification de la LAMal se termine demain. Les Verts rejettent cet avant-projet.