Christian van Singer à propos de la loi visant à renforcer la surveillance de l'assurance maladie


Le Conseil national légifère pour améliorer la surveillance des caisses maladie. Malheureusement, il ne prévoit toujours pas la possibilité de surveiller les groupes d'assurance, ni de limiter les dépenses de courtage et de publicité, ni d'obliger les caisses à rembourser les primes payées en trop, ni de rendre publiques les rémunérations des organes dirigeants. Une surveillance incomplète qui doit nous inciter à voter OUI à la caisse publique !