Prise de position sur le 2e paquet de mesures de la 6e révision de l'AI

Le parti écologiste suisse constate que le Conseil fédéral a mis en consultation un projet de réduction complètement unilatéral; tant l'objectif d'un bilan parfaitement équilibré de l'AI que celui du remboursement des dettes constituées ces 20 dernières années doit être atteints uniquement par des réductions massives des prestations. Des rentrées supplémentaires ne sont pas prévues, contrairement à ce qui se fait pour d'autres assainissements.

Le parti écologiste suisse considère que la majorité des propositions est socialement inacceptable et incompatible avec la Constitution fédérale. Les déjà modestes rentes AI seraient réduites dans une mesure telle que l'AI ne pourrait plus remplir la mission que lui assigne la Constitution, soit assurer une existence digne en cas d'invalidité.

Réponse détaillée (an allemand)