6e révision de l’AI: aux employeurs de se montrer solidaires

Aux employeurs d'être solidaires

Les Verts sont en principe favorables à ce que l’assurance-invalidité mette l’accent sur l’intégration au monde du travail plutôt que d’octroyer des rentes à tout-va. Mais compte-tenu des difficultés économiques actuelles, ils estiment que c’est avant tout aux employeurs d’œuvrer dans ce sens. Un réexamen des rentes n’a de sens que si des mesures d’insertion professionnelle à vaste échelle sont mises en œuvre en parallèle. La contribution d’assistance ne doit pas bénéficier uniquement aux invalides physiques.

Les Verts s’opposent à une 6e révision de l’AI qui viserait uniquement à supprimer des prestations. Une révision n’est justifiée à leurs yeux que si elle apporte une réelle amélioration. Les Verts militent pour une AI qui prenne en compte la diversité des situations et permette aux personnes invalides de participer dans la plus grande mesure possible à la vie économique et sociale.

Que l’AI privilégie désormais le principe « la réadaptation prime la rente » est en soi positif. Mais les mesures prises pour faciliter l’insertion professionnelle des personnes concernées ne serviront à rien s’il n’y a pas suffisamment de places de travail adaptées à disposition. Dans le cas contraire, les personnes deviennent des cas sociaux à la charge des communes et des cantons. Dans la situation économique actuelle, où les emplois viennent clairement à manquer, l’insertion professionnelle se heurte à de sérieux obstacles. C’est donc aux employeurs de faire preuve de solidarité, et en particuliers aux administrations publiques, qu’elles soient communales, cantonales ou fédérales.

Importance des mesures de réinsertion

Les Verts ne sont pas a priori contre le réexamen des rentes en cours. Mais il est capital que les rentières et rentiers bénéficient en parallèle de mesures d’insertion professionnelle suffisantes. Cela nécessite par contre beaucoup plus de places de travail, car il faut rendre possible un accompagnement. Toute réévaluation doit prendre en compte l’âge et la durée d’invalidité. Le changement ou la suppression d’une rente n’est possible, que dès lors qu’une place de travail et un revenu sont garantis.

Les Verts considèrent la contribution d’assistance comme étant l’élément nouveau le plus intéressant de la révision. Cette contribution permet une plus grande autonomie et une libre-disposition de soi-même. Le modèle actuel est trop fortement orienté sur les personnes handicapées physiquement. La contribution d’assistance doit bénéficier à toutes et tous.