Démantèlement de l'assurance-chômage: Plus de 140'000 personnes ont déjà dit NON

Démantèlement de l'assurance-chômage: Plus de 140 000 personnes ont déjà dit NON

En l’espace de trois mois seulement, 140 514 Suissesses et Suisses ont signé le référendum contre la révision de la loi sur l’assurance-chômage (LACI). Ils et elles ont ainsi dit :

 

  • NON au démantèlement des prestations de la LACI sur le dos des plus faibles en pleine crise, alors qu’une bonne protection est plus que nécessaire ;
  • NON aux hausses des cotisations uniquement pour les petits salaires et les salaires normaux ;
  • NON à un financement injuste de l’assurance-chômage qui épargne les hauts et très hauts revenus ;
  • NON aux discriminations à l’encontre des chômeurs et chômeuses jeunes et âgés, ainsi que de celles et ceux qui reprennent une activité lucrative ;
  • NON à une révision qui sera synonyme de surcoûts pour les cantons et les communes, parce que les gens arriveront plus rapidement en fin de droit et seront poussés vers l’aide sociale ; 
  • NON à une révision qui ne fera qu’alourdir les charges:


- en augmentant les cotisations salariales d’environ 642 millions de francs, 
- des cantons et des communes de beaucoup plus que 100 millions de francs, 
- des chômeurs et chômeuses de près de 622 millions de francs.


La large alliance « NON au démantèlement de l’assurance-chômage » a déposé aujourd’hui à la Chancellerie fédérale un nombre de signatures beaucoup plus élevé que nécessaire pour un référendum. Ce succès éclatant montre que la révision de la LACI se heurte au rejet de la population dans toutes les régions du pays. L’alliance référendaire est convaincue que les citoyennes et citoyens de ce pays jetteront clairement aux oubliettes le 26 septembre prochain cette révision inéquitable et irréfléchie.


L’alliance « NON au démantèlement de l’assurance-chômage » coordonnée par l’USS regroupe des syndicats, des partis politiques, des organisations de chômeurs et chômeuses ainsi que d’autres or-ganisations. Il s’agit pour l’heure des organisations suivantes : les fédérations membres de l’USS et de Travail.Suisse. SEC Suisse, la Jeunesse syndicale, le Parti socialiste suisse, les Verts, le PEV, le PCS, le PST-POP, la Jeunesse socialiste suisse, les Jeunes vert-e-s, les comités de chômeurs et chômeuses, le comité référendaire « Non au démantèlement de la LACI ». le CSAJ et l’OSEO. L’adresse de leur site commun est : www.laci.ch.