Loi fédérale sur la présence de la formation suisse à l’étranger

Loi fédérale sur la présence de la formation suisse à l’étranger

De manière générale, les Verts soutiennent la nouvelle loi fédérale sur la présence de la formation suisse à l’étranger et saluent la valorisation qu’elle apporte aux écoles suisses à l’étranger. Ils saluent également la volonté affichée lors de la révision de la loi, d’encourager la création de nouvelles écoles suisses à l’étranger, élargissant ainsi l’offre mondiale à l’intention des Suisses de l’étranger et des étrangers qui cherchent une passerelle vers le système de formation suisse.
Par contre, les Verts rejettent le mode de subventionnement de prestataires commerciaux proposant une formation spécifiquement suisse. Les écoles suisses actuellement reconnues à l’étranger ne peuvent pas concurrencer des prestataires internationaux, parce qu’elles soutiennent notamment les élèves suisses de condition modeste. Les Verts pourraient accepter une extension du subventionnement aux écoles commerciales « suisses », à condition que celles-ci prennent en charge une partie des élèves de condition modeste et ne réalise aucun bénéfice, mais réinvestissent au profit du développement de l’école et de ces enfants et adolescents.

 

Réponse complète (en allemand)