Politique familiale : le Conseil fédéral en retard d’un siècle

En rejetant l’initiative en faveur d’un congé paternité, le Conseil fédéral entrave la conciliation travail – famille et l’égalité. Sa vision passéiste de la famille n’a rien à voir avec une Suisse progressiste. Les Verts continueront à lutter pour que la Suisse entre enfin au 21e siècle sur les questions familiales.

Aline Trede à propos de la recommandation du Conseil fédéral de rejeter l’initiative «Pour un congé paternité raisonnable»

Les Verts regrettent que le Conseil fédéral recommande de refuser l’initiative «Pour un congé de paternité raisonnable – en faveur de toute la famille» (et ce sans même lui opposer de contre-projet). L’égalité entre femmes et hommes passe par un congé paternité. Malheureusement, cette décision ne surprend guère: il y a quelques jours, le Conseil fédéral a décidé de cesser le programme d’aide à la «création de places d’accueil pour enfants». Aujourd’hui, il récidive: pour lui, concilier les vies professionnelle et familiale n’a aucune priorité.

Les Verts continueront à lutter au Parlement pour un congé paternité raisonnable, pour la conciliation des vies professionnelle et familiale et pour l’égalité entre les sexes. Afin que la Suisse entre enfin au 21e siècle sur les questions familiales.