Adèle Thorens à propos du congé paternité débattu aujourd’hui au sein de la Commission de la sécurité sociale des Etats (CSSS-E)

Les hommes veulent aussi pouvoir jouer leur rôle de père. Oui au congé paternité !

L’heure du congé paternité est arrivée. Un tel congé contribue à l’égalité des sexes et à une meilleure conciliation entre vie familiale et professionnelle. Il permet également aux pères de renforcer leur lien avec leur enfant. Les Verts soutiennent donc l’initiative parlementaire de Candinas (14.415), discutée aujourd’hui au sein de la CSSS-E, mais regrettent son manque d’ambition : deux semaines de congé paternité ne sont pas suffisantes. 

Les Verts s’engagent depuis des années en faveur d’un véritable congé parental et paternité payé et ont déposé plusieurs interventions parlementaires en ce sens. Chaque parent devrait bénéficier d’un congé d'au moins 16 semaines, qui pourrait être financé par le régime des APG. Un sondage représentatif a récemment montré qu’une majorité de la population suisse soutiendrait un congé paternité payé. 

Le congé parental fait partie du plan d’action des Verts pour réformer la politique familiale, une politique qui offrirait à toutes les familles les mêmes chances.