Contre-projet vert à l’initiative du PDC sur les familles

Les Verts combattent l’initiative du PDC avec un contre-projet

Pour les Verts, l’initiative du PDC « Pour le couple et la famille » est inacceptable. Les Verts ont été les premiers à défendre la nécessité d’y opposer un contre-projet qui ne discriminerait pas les couples homosexuels. Cette idée a maintenant conquis plusieurs partis de gauche comme de droite. Ce sujet sera débattu aujourd’hui et demain au sein de la Commission de l’économie et des redevances.

L’initiative du PDC définit le mariage comme une communauté de vie entre un homme et une femme et, sur le plan fiscal, comme une communauté économique : du point de vue des Verts, ces deux aspects sont inacceptables. Les Verts se battront en commission et en plenum pour un contre-projet qui n’exclue pas les couples homosexuels du droit de se marier. De plus, ils veulent laisser la possibilité d’avoir une fiscalité basée sur l’imposition individuelle. L’imposition individuelle favorise l’égalité entre homme et femme car elle encourage les femmes à exercer une activité professionnelle.

L’initiative du PDC « Pour le couple et la famille » est déconnectée de la réalité et ne considère pas les différents modes de vie en couple. Les Verts ont été les premiers à combattre l’initiative avec un contre-projet direct et ont déposé en commission une série d’amendements dans ce sens (voir communiqué de presse du 24.2.14 et interpellation verte). L’initiative ainsi que les propositions de contre-projets seront débattus aujourd’hui et demain au sein de la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national.

Les Verts veulent que toutes les familles soient soutenues
Les Verts reconnaissent l’importance de venir en aide aux enfants et à leurs parents par des mesures concrètes et ciblées. Mais ils veulent soutenir toutes les familles, quelques soient leurs choix de vie : parent célibataire, concubins, couples mariés, divorcés et partenaires de même sexe doivent être traités sur un pied d’égalité.