Adèle Thorens à propos du contre-projet des Verts à l’initiative du PDC « Pour le couple et la famille »

L’image de la famille défendue par le PDC est dépassée. Couples mariés, en partenariat enregistré, concubins : aucune forme d’union ne doit être discriminée.

Le Conseil national débat aujourd’hui de l’initiative du PDC « Pour le couple et la famille ». Les Verts combattent cette initiative avec leur propre contre-projet.

Le contre-projet des Verts en résumé
Contrairement à l’initiative du PDC, il laisse la voie ouverte à une fiscalité basée sur l’imposition individuelle et au mariage des couples de même sexe. Et, contrairement aux autres contre-projets déposés, celui des Verts inclut les couples non mariés vivant en concubinage ou dans une famille recomposée.