Egalité plutôt que rivalité!

Un congé parental et des allocations parentales, une commission pour l’égalité des salaires et des budgets fédéraux garantissant l’égalité des sexes: c’est ce que le groupe parlementaire des Verts réclame dans un paquet d’interventions qu’il a déposé durant la session de printemps et présenté aujourd’hui dans une conférence de presse. Pour les Verts et les Jeunes Verts, le thème de l’égalité est un point fort en cette année électorale et de jubilés en matière de politique de l’égalité. Leur mot d’ordre : „Egalité plutôt que rivalité!“.

On fête cette année les 40 ans de droit de vote des femmes, le 30ème anniversaire de l’article constitutionnel sur l’égalité, le 20ème anniversaire de la grève des femmes, les 15 ans de la loi sur l’égalité. „ Pourtant, nous les Verts ne voulons pas nous contenter de fêter“, a dit la conseillère nationale bernoise et présidente du groupe de travail „Politique d’égalité entre les femmes et les hommes“, Thérèse Frösch lors de la conférence de presse. „Car malgré de nombreux succès, obtenus grâce à l’engagement d’organisations de femmes durant de longues années, l’égalité n’est pas encore réalisée.

Le groupe parlementaire des Verts a déposé comme première mesure un paquet d’interventions (voir sur www.verts.ch), qui ont été présentées à la conférence de presse. La demande d’un congé parental et d’allocations parentales prévoit une durée maximum de 24 semaines pour les bénéficiaires, ainsi que l’a expliqué la conseillère nationale Franziska Teuscher, dont respectivement quatre semaines correspondent à une droit inviduel de la mère ou du père et ne sont accordées qu’à l’ayant droit.

Le groupe parlementaire des Verts demande la constitution d’une commission indépendante pour l’égalité des salaires, avec des compétences pour investiguer et imposer des mesures. Selon Franziska Teuscher, sa tâche sera de mettre en oeuvre l’égalité salariale garantie par le droit constitutionnel.

Dans les Offices fédéraux de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) et des assurances sociales (OFAS), les budgets et dépenses doivent être régulièrement examinés quant à leurs effets sur les rapports entre les sexes, ainsi que le demande le groupe parlementaire des Verts dans une autre intervention présentée par la conseillère nationale neuchâteloise Francine John-Calame.

La conseillère nationale zurichoise Katharina Prelicz-Huber demande dans une motion déposée en 2010 et non encore traitée, que le Conseil fédéral élabore les bases légales permettant également à des couples en partenariat enregistré d’adopter des enfants.

Les Jeunes Verts sont préoccupés en particulier par le fait que les jeunes femmes votent moins que les jeunes hommes. „Personne n’a pu nous expliquer cette tendance“, a déclaré la vice-présidente et Jeune Verte Aline Trede. Les Jeunes Verts aimeraient identifier les causes de ce phénomène au moyen d’un questionnaire disponible sur leur site internet.

Assemblée des délégués et 14 juin
Cette conférence de presse n’est qu’un début. L’Assemblée des délégués du 9 avril à Bâle traitera du thème de l’égalité et devrait se prononcer sur les principes, les revendications et modifications de statuts proposés. Les Verts et Jeunes Verts participeront également à la journée nationale d’action et de grève du 14 juin. La campagne sera lancée demain par une conférence de presse des syndicats.