Les Verts soutiennent la manifestation contre la LSCPT

Demain, samedi 31 mai, une manifestation haute en couleurs contre la LSCPT aura lieu à Berne sur la Place fédérale. Aux côtés d’autres partis, les Verts appellent à manifester contre la loi sur la surveillance. Le Conseil national devra bientôt se prononcer sur la révision totale de cette loi. Pour les Verts, il est essentiel de défendre le droit fondamental au respect de la sphère privée et de la présomption d’innocence.

Les Verts soutiennent la manifestation contre la LSCPT

Demain, samedi 31 mai, une manifestation haute en couleurs contre la LSCPT aura lieu à Berne sur la Place fédérale. Aux côtés d’autres partis, les Verts appellent à manifester contre la loi sur la surveillance. Le Conseil national devra bientôt se prononcer sur la révision totale de cette loi. Pour les Verts, il est essentiel de défendre le droit fondamental au respect de la sphère privée et de la présomption d’innocence.

 

Les Verts rejettent le projet de loi fédérale sur la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication (LSCPT) dans sa forme actuelle. Pour cette raison, ils soutiennent la manifestation qui aura lieu demain à Berne sur la Place fédérale, aux côtés d’autres partis de gauche comme de droite. Le conseiller national vert Daniel Vischer fera partie des orateurs présents.

 

Respect de la sphère privée et présomption d’innocence mis à mal

Pour les Verts, il serait inacceptable que la durée de la conservation des données passe de 6 à 12 mois et que la Confédération obtienne le droit de faire usage de « chevaux de Troie » électroniques. Après que le Conseil des Etats a voté en faveur d’un durcissement de ladite loi en mars dernier, la balle est maintenant dans le camp du Conseil national qui pourra, lors d’une des prochaines sessions, corriger le tir. Faute de quoi, les Verts étudieront la possibilité de lancer un référendum.

 

Site internet du comité Stop LSCPT

Réponse des Verts à la procédure de consultation (18.8.2010)

 

Pour en savoir plus :

Luc Recordon, conseiller aux Etats VD, membre CPE, CPS, CER, luc.recordon@parl.ch

Balthasar Glättli, président du groupe parlementaire, conseiller national ZH, membre CIP, 076 334 33 66