Non à la destruction de la vie privée, de l'Etat de droit et de la liberté !

Le Conseiller fédéral Parmelin a, aujourd'hui, lancé officiellement la campagne pour la nouvelle Loi sur les Services de Renseignements (LRens). «L'alliance contre l'Etat fouineur» combat cette loi inutile et dangereuse qui octroie aux services de renseignements le pouvoir de surveiller l'ensemble de la population.

Avec la nouvelle LRens, les pouvoirs des services de renseignements seront massivement élargit. Ce sera la porte ouverte à un Etat fouineur. À l'avenir, les services de renseignement disposeront du droit de violer massivement, sans soupçon fondé, la vie privée des citoyens et d'espionner nos communications.

La nouvelle LRens est une attaque frontale contre la démocratie et la liberté. Elle nous prive de nôtre droit fondamental à la vie privée et de notre droit à disposer de nos informations. Elle crée un monstre bureaucratique de surveillance préventive hors de l'Etat de droit.

Cette loi permettrait également aux services renseignements suisses de travailler en étroite collaboration avec des services de renseignements étrangers pour, par exemple, partager des données sur sa population ou procéder à des cyber-attaques à l'étranger, même en temps de paix. La loi n'apporte aucune sécurité supplémentaire, au contraire, elle met la Suisse dans le collimateur des gouvernements étrangers et des terroristes.

La vaste «alliance contre l'Etat fouineur» a, pour ces raisons, lancé un référendum contre la nouvelle LRens et l'a déposé le 14 janvier 2016 avec plus de 70 000 signatures. Elle continuera à mobiliser toutes ses forces contre cette loi dangereuse.