Le référendum contre la nouvelle loi sur les services de renseignements est déposé

Cet après-midi, l'alliance contre l'Etat fouineur a déposé le référendum contre la nouvelle loi sur les services de renseignements (LRens) à la Chancellerie fédérale. Ainsi, les électeurs auront le dernier mot.

La nouvelle LRens est une attaque frontale contre la démocratie et la liberté. Elle menace les droits fondamentaux constitutionnels et crée une monstrueuse machine à collecter des données qui viole l'Etat de droit. «Nous n'apportons pas plus de sécurité avec une surveillance totale des citoyens et citoyennes, mais avec une politique de paix active», explique la GSsA.

Les 67 271 signatures (dont 56'542 authentifiées) montrent une opposition forte dans la population contre une expansion incontrôlée de la surveillance de masse et une restriction des libertés fondamentales. Grâce au référendum, le peuple aura le dernier mot sur cette expansion massive des activités de la sécurité d'Etat.

Avant le dêpot du référendum, l'Alliance contre l'Etat fouineur a attiré l'attention du public sur les menaces qui pèses sur la vie privée de tous les citoyens. Des images de l'action peuvent être trouvée ici.