Balthasar Glättli à propos de la votation finale sur la loi sur le renseignement

Cette nouvelle loi autorise désormais la mise sur écoute et la surveillance d’internet – et ce en l’absence de tout soupçon. Le référendum s’impose!

Le Conseil des Etats et le Conseil national viennent d’adopter définitivement la loi sur le renseignement (LRens): les Verts sont le seul parti à l’avoir rejetée sans voix contraire. Cette nouvelle loi permettra à l’Etat d'exercer une surveillance de masse des citoyens – et ce en dehors de toute enquête pénale et en l’absence de tout soupçon fondé d'infractions.

Cette loi ne respecte pas la sphère privée et surtout ne permet pas de lutter efficacement contre les menaces terroristes. Les Verts font partie d’une large alliance qui lancera le référendum contre cette loi inutile et disproportionnée.

En savoir plus sur la position des Verts