Regula Rytz sur la position du Conseil fédéral relative à l’initiative «Pour l’autodétermination»

Le Conseil fédéral, les Verts et tous les partis lucides combattent l’initiative anti-droits humains. Elle met en danger la paix, la sécurité et attaque les piliers de notre démocratie.

Le Conseil fédéral a aujourd’hui rendu public les grandes lignes de son message sur l’initiative populaire de l’UDC «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l'autodétermination)». Tout comme les Verts, il combat avec un Non clair et net cette initiative anti-droits humains. La Convention européenne des droits de l’homme (CEDH) nous protège, notamment contre l’arbitraire. A une époque marquée par le populisme et le nationalisme, la défense des droits fondamentaux est plus importante que jamais.

En savoir plus sur notre position