Loi sur la surveillance de la correspondance par poste et télécommunication Daniel Vischer à propos de la révision de la LSCPT

La Commission des affaires juridiques a décidé de maintenir la conservation des données dans la LSCPT. C’est une grave erreur. Ma proposition de renvoi a été refusée. La conservation des données est une atteinte disproportionnée à la liberté personnelle.