Non aux Jeux olympiques aux Grisons

Les Verts rejettent l‘organisation des Jeux olympiques 2022 aux Grisons. Les analyses de faisabilité présentées aujourd’hui par le Conseil fédéral démontrent un projet qui dépasse largement les dimensions du canton et engendre des dégâts écologiques. Il faut y ajouter des risques financiers comme constaté à Turin en 2006 et à Vancouver en 2010 : des installations inutilisées et des dettes pour la collectivité.

Plus de sport populaire à la place d’un événement olympique surdimensionné

Les Verts rejettent l‘organisation des Jeux olympiques 2022 aux Grisons. Les analyses de faisabilité présentées aujourd’hui par le Conseil fédéral démontrent un projet qui dépasse largement les dimensions du canton et engendre des dégâts écologiques. Il faut y ajouter des risques financiers comme constaté à Turin en 2006 et à Vancouver en 2010 : des installations inutilisées et des dettes pour la collectivité.

Au lieu d’attirer en Suisse un événement de prestige dont les coûts et le risque sont élevés, il faudrait mieux soutenir le sport populaire et investir dans le tourisme durable. Les Verts suisses approuvent ainsi les campagnes menées par les Verts grisons et les organisations environnementales grisonnes contre la candidature olympique en perspective de la votation cantonale de mars 2013.

Pour des informations supplémentaires :

Regula Rytz, co-présidente, 079 352 86 38
Adèle Thorens, co-présidente, 079 478 90 05
Urs Scheuss, secrétaire politique, 078 795 91 83