Révision de la loi sur le service civil

Les Verts approuvent la direction générale prise par la révision de la loi sur le service civil. Le service civil, en plus de contribuer à la cohésion sociale, est un tremplin professionnel. Raison pour laquelle il doit être ouvert à toutes et tous. Le Conseil fédéral a fait un premier pas, il doit continuer sur cette lancée et ouvrir le service civil à la majorité de la population. Les Verts ont déposé plusieurs motions qui vont dans ce sens.

Le service civil doit être ouvert à toutes et tous

 

Les Verts approuvent la direction générale prise par la révision de la loi sur le service civil. Le service civil, en plus de contribuer à la cohésion sociale, est un tremplin professionnel. Raison pour laquelle il doit être ouvert à toutes et tous. Le Conseil fédéral a fait un premier pas, il doit continuer sur cette lancée et ouvrir le service civil à la majorité de la population. Les Verts ont déposé plusieurs motions qui vont dans ce sens.
La révision de la loi sur le service civil proposée par le Conseil fédéral est un premier pas vers le service civil du 21ème siècle, adapté aux attentes de la nouvelle génération.

 

Grâce à cette révision, le service civil devient plus que jamais un tremplin professionnel. Il n’est pas normal que les femmes, les personnes étrangères et celles qui sont inaptes au service, soit la majorité de la société, ne puissent bénéficier de ce tremplin. Un groupe de travail instauré par le Conseil fédéral devra bientôt se pencher sur l’avenir du modèle de l’obligation de servir. Le parti écologiste souhaite qu’il intègre dans ses réflexions l’occasion d’ouvrir, sur une base volontaire, le service civil. La preuve par l’acte doit également être supprimée : la durée du service civil doit être égale à celle du service militaire. Chacun-e doit pouvoir choisir librement entre service militaire obligatoire et service civil.


« C’est la société dans son ensemble qui serait gagnante »
Les Verts ont déposé deux motions qui vont dans ce sens. Une initiative verte déposée au Grand Conseil vaudois est également à l’origine d’une initiative cantonale vaudoise demandant d’ouvrir le service civil aux femmes. « Nombreux sont celles et ceux qui ne demanderaient qu’à s’engager pour la communauté via un service civil si c’était possible. Mais aujourd’hui, on prive la majorité de la société de cette occasion. Au final, c’est la société dans son ensemble qui serait gagnante », résume Adèle Thorens, co-présidente des Verts suisses.
Les Verts approuvent la direction générale prise par la révision de la loi sur le service civil. Pour les Verts, le service civil est une institution positive. Il permet de renforcer la cohésion sociale et de soutenir des domaines essentiels au bon fonctionnement de la société. La révision proposée par le Conseil fédéral renforce l’attrait du service civil avec une formation étoffée et de nouvelles possibilités d’affectation, notamment dans le monde scolaire.

 

Prise de position

 

Pour en savoir plus,

Adèle Thorens, co-présidente, conseillère nationale VD
    membre CEATE, 079 478 90 05
Luc Recordon, conseiller aux Etats VD, membre CPE, CPS, CER, 021 345 36 40
    luc.recordon@parl.ch
Christian van Singer, conseiller national VD, membre CSSS, CPS, 078 793 61 78
Gaëlle Lapique, Fachsekretärin, 031 326 66 07