Luc Recordon à propos du projet pour le développement de l’armée

Le projet du Conseil fédéral pour l'armée ne répond ni aux menaces actuelles, ni aux préoccupations des populations et autorités locales. C'est une véritable occasion manquée!

 
 

Le projet du Conseil fédéral pour l'armée ne répond ni aux menaces actuelles, ni aux préoccupations des populations et autorités locales. C'est une véritable occasion manquée! 

 

La grande révision placée sous l’emblème du « développement de l’armée » aurait dû permettre de moderniser cet outil pour le rendre plus performant face aux attaques asymétriques et à la cyberguerre. Au lieu de cela, on en est toujours à se focaliser sur les fantassins et sur les troupes mécanisées. De même, la prise en considération des soucis des communes et cantons, surtout face à l’avenir des places de tir et casernes, a été refusée.

En savoir plus sur la position des Verts sur DEVA

 

Pour en savoir plus : Luc Recordon, conseiller aux Etats VD, 021 345 36 41