Lisa Mazzone à propos du message sur l'armée 2018

Rien n’est trop grand ni trop beau pour l’armée, qui prévoit de nouveaux achats onéreux. Alors que le Conseil fédéral envisage de flamber des milliards dans les années à venir pour des avions de combat.

Le message sur l’armée présenté aujourd’hui par le Conseil fédéral prévoit à nouveau des dépenses qui dépassent les deux milliards de francs, avec notamment l’achat de munitions pour 172 millions de francs - alors qu’il vient d’en dépenser 225 millions l’an dernier pour réapprovisionner ses stocks - mais aussi le rééquipement de l’ensemble des membres de l’armée. Alors que le Conseil fédéral et la majorité du Parlement proposent des programmes d’économie les uns après les autres, les billets pleuvent pour une armée qui peine toujours à prouver son utilité.

Le message sur l’armée sera maintenant débattu aux Chambres fédérales, composées d’une majorité bourgeoise qui préfère investir dans les forces armées plutôt que de parier sur la promotion de la paix, puisqu’elle souhaite couper dans les budgets de la DDC. Les Verts s’opposeront fermement à cette politique.