Non à l’achat de nouveaux avions de combat

L’armée veut dépenser des milliards pour de nouveaux avions, sans connaître les menaces qui pèsent sur notre pays. Pour les Verts, cet argent doit être investi dans des projets plus pertinents pour notre avenir.

Lisa Mazzone à propos du message sur l’armée 2017

Le conseiller fédéral Parmelin a présenté aujourd'hui son message sur l’armée 2017. Celui-ci propose notamment de dépenser des millions de francs pour étudier l’achat de nouveaux avions de combat – sans même attendre les conclusions du rapport d’experts prévues pour ce printemps. Après le rejet par le peuple de l'achat des Gripen en 2014, le Conseil fédéral s’obstine. D’autant plus que le DDPS semble peu au clair sur les véritables menaces qui pèsent sur la Suisse après le cafouillage autour du projet d’équiper les F/A-18 de bombes. De même, les Verts rejettent les achats de munitions totalement excessifs.

Plutôt que de dépenser des milliards dans de nouveaux avions de combat, l’Etat devrait investir dans des projets plus pertinents pour l'avenir de notre pays (infrastructures pour l’énergie et les transports, formation, recherche) et le maintien de la sécurité (lutte civile contre les cyberattaques, prévention et intervention en cas de catastrophes, politique de la paix, lutte contre le réchauffement climatique).