Deux 8 mai, un seul monde

Ce matin, jour du 70e anniversaire de la capitulation du régime nazi à Reims et du massacre français à Sétif, un groupe de pacifistes a remis à l’Ambassade de France le manifeste «Deux 8 mai. Nous sommes UN seul monde».

En témoignage de solidarité, ce manifeste est remis également à l’Ambassade d’Algérie, ainsi qu’au Département fédéral des affaires étrangères. Il enjoint à la Suisse «de renforcer ces deux acquis de 1945: l’ONU et l’interdiction de la guerre.»

L’appel, signé à ce jour par plus de 500 personnes, souligne que la Suisse doit sa libération du danger fasciste aux forces alliées et aux partisan-e-s, français entre autres. L’appel relève par ailleurs que si le fascisme a été vaincu le 8 mai, il en va autrement du colonialisme. C’est ainsi que le 8 mai et durant les jours et semaines qui ont suivi, des soldats français, des policiers et des colons ont massacré 15 000 à 45 000 personnes en Kabylie.

Lors de sa remise, les Verts, qui ont accompagné et soutenu le manifeste, étaient représentés notamment par la co-présidente Regula Rytz et le vice-président Josef Lang, ainsi que par le co-président des Jeunes Verts Ilias Panchard, Algérien et Suisse. Jo Lang a rédigé le texte de concert avec Jean Ziegler, le cinéaste Samir et la philosophe Maja Wicki.


Appel «Deux 8 mai. Nous sommes UN seul monde»