Discours du 1er mai de Regula Rytz

Justice sociale plutôt qu'exclusion : Nous sommes UN SEUL monde !

Certains d’entre vous les entendent peut-être encore, les cloches des églises qui annonçaient le 8 mai 194, il y a 70 ans, la capitulation inconditionnelle de la Wehrmacht allemande. Partout en Europe, aussi à Berne. Plus de 60 millions de personnes sont mortes suite à la mégalomanie nazie, 6 millions de Juifs et Juives ont été victimes de l’Holocauste. Un tel crime ne doit plus jamais se répéter !

Lire le discours en entier (PDF ci-joint)

Regula Rytz, conseillère nationale

«Un monde plein de perdant-e-s n’est pas un monde digne d’être vécu. Un monde plein de perdant-e-s n’est pas un monde stable. Et un monde, où beaucoup n’ont PLUS RIEN A PERDRE est un monde dangereux.»