Message du Conseil fédéral sur la mise en œuvre de l’initiative contre l‘immigration de masse Non à la clause de sauvegarde unilatérale

Les Verts se déclarent satisfaits que le Conseil fédéral veuille enfin, à midi moins cinq, signer le Protocole Croatie. En 2014 déjà, les Verts ont été le premier parti à critiquer sévèrement le report et à relever l’effet désastreux sur la collaboration avec l’UE en matière de recherche. Ils ont réclamé la signature de l’accord avec la motion 14.4078.Par contre, les Verts réprouvent  fermement la clause de sauvegarde unilatérale : l’UE ne l’acceptera jamais.

Les Verts rejettent une clause de sauvegarde unilatérale pour la mise en œuvre de l’initiative de l’UDC contre l’immigration de masse. Il est d’ores et déjà évident que l’UE n’acceptera jamais une modification unilatérale des règles du jeu. Au lieu d’être clair vis-à-vis de la population, le Conseil fédéral veut encore une fois repousser le problème. Cela aboutit à un cul-de-sac.

Les Verts attendent du Conseil fédéral qu’il démontre enfin que les promesses de l’UDC d’une exclusion compatible avec l’UE ne pourront pas être tenues. Soit l’UDC accepte des compromis et se limite à des mesures de politique intérieure pour augmenter le potentiel de professionnels qualifiés. Soit la Suisse clarifie lors d’une nouvelle votation ses relations avec les pays voisins et remplace le texte de l’initiative UDC dans la Constitution par des mesures contre le dumping salarial et fiscal.

Les Verts exhortent le Conseil fédéral, lors des travaux à venir:

  • à ne pas mettre en jeu la libre circulation des personnes et à renoncer aux contingents, ceci comme condition au partenariat avec l’Europe,
  • à mieux protéger les employés en Suisse – indépendamment de leur provenance – au moyen de mesures d’accompagnement et à créer des conditions-cadres pour une meilleure intégration des femmes, des employés plus âgés et des réfugiés dans le monde du travail,
  • à empêcher l’introduction d’un statut de saisonnier indigne, ainsi que de tout autre titre de séjour précaire,
  • à développer la collaboration transfrontalière dans le domaine de la formation, de la recherche, de la culture et des échanges pour les jeunes.

Robert Cramer

«Les Verts rejettent une clause de sauvegarde unilatérale. Cela mène dans un cul-de-sac.»