Balthasar Glättli répond à la proposition relative à l’initiative sur l’immigration de masse Grunder/Nordmann

Depuis ce printemps, nous, les Verts, préconisons de mettre en œuvre l’initiative sur l’immigration de masse comme celle des Alpes, sans créer de rupture avec l’UE. Concrètement : mettre fin à la sous-enchère fiscale et économique et lancer une offensive sur le front de la formation. Par contre, un vote correctif comporte de gros risques.