Les Verts se solidarisent avec les mouvements démocratiques

Les Verts se solidarisent avec les mouvements démocratiques

Le Bureau des Verts suisses, dans une résolution adoptée ce jour à Berne, manifeste sa solidarité aux mouvements démocratiques dans le Proche-Orient et le Maghreb. La lutte pour les valeurs démocratiques dans cette région du monde tord le cou à la thèse, largement diffusée dans les pays occidentaux, selon laquelle l’islam et la démocratie seraient incompatibles.

 

Les soulèvements populaires dans les pays arabes sont un signe d’espoir – pour le Proche-Orient, le Maghreb et le monde entier. Ils renforcent les valeurs fondamentales que sont la liberté, la justice, et la solidarité. Les mouvements démocratiques en Tunisie, Egypte, Yemen, Bahreïn, Lybie, Algérie, Jordanie, Iran et d’autres pays, mettent à mal la thèse selon laquelle démocratie et islam seraient incompatibles. Ils renversent les préjugés racistes envers les hommes et femmes arabes, qui ont été systématiquement répandus ces dernières années dans les pays occidentaux. Ils montrent qu’il existe une voie civile pour renverser les dictateurs, bien différente de celle, dévastatrice, utilisée en Irak par les Etats-Unis et ses alliés de l’OTAN. Les révoltes auxquelles nous assistons aujourd’hui répandent la honte sur les gouvernements occidentaux qui ont soutenus et armés la plupart de ces dictateurs. Elles améliorent aussi les perspectives pour une paix juste au Proche-Orient, en modifiant les rapports de force en faveur du peuple palestinien. Les Verts suisses apportent un soutien particulier aux organisations et partis écologistes qui participent au mouvement démocratique.

 

La Suisse doit stopper la collaboration en matière d’armement
Le Conseil fédéral n’est pas en meilleure position devant le soulèvement du monde arabe. En 2004 il a rejeté le postulat Lang, signé par 90 conseillers nationaux, qui demandait de suspendre toute collaboration en matière d’armement avec les pays du Proche-Orient. Il s’est également refusé jusqu’à la fin à demander la destitution de Moubarak. Les Verts appellent le Conseil fédéral de placer la démocratie, les droits humains et la paix au-dessus des intérêts économiques et de renoncer immédiatement à toute collaboration en matière d’armement avec les dictateurs. Les fonds et biens que les dictateurs des pays en révolte, leur famille et leur entourage possèdent en Suisse doivent être immédiatement bloqués.