Reconnaìtre un Etat palestinien

En séance aujourd’hui à Berne, le Bureau des Verts suisses s’est prononcé en faveur de la reconnaissance d’un Etat palestinien indépendant.

Le Bureau des Verts soutient la reconnaissance d’un Etat palestinien

En séance aujourd’hui à Berne, le Bureau des Verts suisses s’est prononcé en faveur de la reconnaissance d’un Etat palestinien indépendant. La Suisse doit s’engager dans ce but lors de l’assemblée générale de l’ONU en septembre.

 

L'ONU doit se prononcer en septembre sur la reconnaissance d'un Etat palestinien, dans les frontières d’avant juin 1967, et sur son acceptation comme membre de l'ONU. Le comité des Verts a décidé de soutenir la requête et appelle le Conseil fédéral à s’engager dans ce but à l’ONU.

 

« Compte-tenu de la ligne poursuivie en politique étrangère par le Conseil fédéral depuis les années 1990, il serait logique d’approuver l’exigence palestinienne », argumente le conseiller national zurichois Daniel Vischer. Comme la plupart des autres Etats, la Suisse ne reconnaît Israël qu’au sein de ses frontières d’avant juin 1967. De même, elle s’est toujours prononcée pour un Etat palestinien.

 

Les Verts estiment que contribuer au succès de la revendication des Palestinien-ne-s, c’est ouvrir de nouvelles perspectives pour la paix au Moyen-Orient.