Non à la clause de sauvegarde - oui à des logements abordables

Il faut non seulement étendre les mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes, mais également les appliquer avec plus de rigueur. Le Conseil fédéral doit renforcer la protection des locataires et encourager plus activement la propriété qu’elle soit d’utilité publique, coopérative ou à usage personnel. Les Verts réfléchissent au lancement d’une initiative populaire en faveur de logements écologiques et abordables. Les Verts demandent en outre une triple offensive au profit de la formation, des crèches et du droit du travail. Instaurer des contingents, limités à une année, conformément à la clause de sauvegarde, est un mauvais signal politique.

Non à la clause de sauvegarde - Oui à des logements abordables

Il faut non seulement étendre les mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes, mais également les appliquer avec plus de rigueur. Le Conseil fédéral doit renforcer la protection des locataires et encourager plus activement la propriété qu’elle soit d’utilité publique, coopérative ou à usage personnel. Les Verts réfléchissent au lancement d’une initiative populaire en faveur de logements écologiques et abordables. Les Verts demandent en outre une triple offensive au profit de la formation, des crèches et du droit du travail. Instaurer des contingents, limités à une année, conformément à la clause de sauvegarde, est un mauvais signal politique.

 

Les Verts sont contre l'application de la clause de sauvegarde. Limiter l'immigration ne peut résoudre ni l'augmentation des loyers ni les problèmes sur le marché du travail. En effet, durant la phase de transition jusqu'en 2014, de nombreux demandeurs d'emploi de l'UE se rabattraient sur les autorisations de courte durée. Il faut appliquer les mesures d'accompagnement et les étendre au lieu de lancer un mauvais signal politique et de faire de la sous-enchère fiscale.

 

Des loyers abordables grâce à une bonne politique en matière de construction
La Suisse a besoin de plus de logements écologiques et abordables. Les Verts demandent donc au Conseil fédéral davantage d’incitations financières à la construction de logements privés, coopératifs et écologiques. Les Verts réfléchissent également au lancement d’une initiative populaire en faveur de logements écologiques et abordables. Et ils revendiquent une meilleure protection des locataires.

 

Triple offensive au profit de la formation, des crèches et du droit du travail
Il faut aussi créer de meilleures conditions pour les employés locaux. Les Verts proposent d’encourager la formation, de créer des crèches et de renforcer les contrôles cantonaux en matière de droit du travail. Sont concernés l'industrie et les services, mais surtout le bâtiment, avec une attention particulière aux régions frontalières. Dans toute la Suisse, les salaires doivent être conformes aux usages dans la branche et la région.

 

La clause de sauvegarde n'est qu'un placebo : elle provoquerait des tensions avec l'UE et ne serait valable que jusqu'en mai 2014, date de l’entrée en vigueur de la libre circulation intégrale avec l'UE.

 

Pour informations:
Adèle Thorens, co-présidente,
       conseillère nationale VD, membre CER, 079 478 90 05
Francine John, conseillère nationale NE, membre CER, 079 823 88 00
Luc Recordon, conseiller aux Etats VD, membre CER, louis.recordon@parl.ch
Robert Cramer, vice-président, conseiller aux Etats GE, membre CIP, 079 250 05 00