Un non choquant à la solidarité

Un non choquant à la solidarité

Les Verts sont choqués que le Conseil national ait refusé ce matin d’augmenter le montant de l’aide et de la coopération au développement. Ils vont examiner le lancement d’une initiative populaire.

 

Scandalisés par la décision du Conseil national de ce matin de refuser une augmentation de l’aide et de la coopération au développement avant 2013, les Verts ne peuvent accepter que la Suisse n’assume pas ses responsabilités à l’égard des pays les plus défavorisés de ce monde.

 

Convaincus que la population suisse comprend mieux la nécessité d’enrayer la grande pauvreté, les Verts examinent l’option de lancer une initiative populaire fédérale en collaboration avec toutes les forces de bonne volonté.

 

Les Verts appellent dès maintenant les citoyennes et citoyens suisses, les ONG, les églises, les syndicats et les autres organisations concernées à s’engager dans ce débat.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a publié cette semaine son rapport « Keeping the promise », où il affirme que les Objectifs du Millénaire ne pourront être atteints que grâce à une nouvelle impulsion. Mais pour cela, les pays industrialisés doivent enfin tenir leur promesse d’augmenter l’aide au développement. En décidant de n’allouer même pas 0,5% du revenu national brut à la lutte contre la pauvreté dans le monde, la riche Suisse se met elle-même hors jeu.