Contre de nouvelles autoroutes – Pour une agriculture plus verte

Aujourd’hui, lors de la votation finale, les Verts s’opposeront à l’arrêté fédéral sur le réseau des routes nationales. L’augmentation prévue de la vignette autoroutière à 100 francs permettrait au Conseil fédéral de financer de nouvelles constructions autoroutières, pourtant controversées, dans plusieurs cantons : un mauvais signal politique. Les Verts soutiendront en revanche clairement la Politique agricole 2014-2017. Les contributions seront en effet davantage orientées sur les prestations et le moratoire sur les OGM prolongé.

Le prix de la vignette autoroutière doit être augmenté pour permettre de financer l’entretien des routes cantonales nouvellement reprises par la Confédération. Ce financement est assuré par une augmentation de 70 à 80 francs. Une vignette à 100 francs, comme les deux chambres l’ont malheureusement décidée, n’est donc pas justifiée et permettrait à la Confédération de financer de nouveaux tronçons controversés dans divers cantons. Les Verts s’opposeront par conséquent au projet lors de la votation finale d’aujourd’hui.

Le groupe des Verts tient également à souligner que la Suisse dispose du réseau de routes nationales le plus dense au monde. Il faut donc arrêter cette frénésie. La vignette ne doit pas être détournée pour des projets d’extension routière inutiles et nuisibles pour l’environnement.

L’agriculture doit être plus verte
Avec la Politique agricole 2014-2017, le système de paiements directs dans l’agriculture est consolidé. Les Verts saluent la décision des deux chambres d’augmenter les moyens financiers destinés à la mise en place de prestations écologiques. Ils se réjouissent en particulier du moratoire sur les organismes génétiquement modifiés, prolongé jusqu’à fin 2017, au lieu de se terminer cette année.

Le projet de Politique agricole 2014-2017, que les Verts soutiendront aujourd’hui lors de la votation finale, est un pas important vers une agriculture durable. Ses objectifs sont : produire des denrées alimentaires, élever des animaux de rente, cultiver la terre, protéger les ressources. L’augmentation du nombre d’exploitations bio et l’intérêt des consommateurs pour des aliments produits de manière durable témoignent du succès de cette politique. Cependant, le prochain projet devra apporter des améliorations en matière de protection du sol, de l’air et de l’eau.

Abrogation du service militaire obligatoire – Pour des salaires équitables
Enfin, le groupe des Verts réaffirme son soutien aux deux initiatives populaires Oui à l’abrogation du service militaire obligatoire et 1:12 - Pour des salaires équitables.