Des véhicules écologiques grâce à l’initiative des Jeunes Vert-e-s

L’initiative « Pour des véhicules plus respectueux des personnes » sera débattue aujourd’hui et demain par le Conseil national. Sous l’appellation « Initiative tank urbain », elle vise à inscrire dans la Constitution fédérale des normes de sécurité, de propreté et d’efficacité énergétique pour les véhicules à moteur. Les Jeunes Vert-e-s et les Verts ont manifesté aujourd’hui sur la Place fédérale pour une réglementation écologique du secteur automobile.

Personne ne conteste plus la nécessité des standards environnementaux pour empêcher le gaspillage des ressources et l’usage de substances nocives. Les fabricants d’appareils électroménagers tels que les réfrigérateurs ou les cuisinières doivent respecter un certain niveau d’efficacité énergétique pour pouvoir mettre leurs produits sur le marché. L’amiante ne doit plus être utilisée dans la construction et les ampoules à incandescence seront bannies des magasins dès 2012. Ces mesures trouvent une large acceptation dans la population, qui comprend qu’il y va de sa santé et de la sauvegarde de son milieu vital.

Sécurité pour tous
Les véhicules à moteur ont jusqu’à présent très largement échappé à cet indispensable effort de réglementation énergétique. Ainsi, le domaine des transports reste le seul où les émissions de gaz à effet de serre continuent à augmenter. L’initiative « tank urbain » fixe des valeurs-limites pour le CO2 et les particules fines. Elle établit également les normes de sécurité qu’une voiture doit respecter pour ne pas mettre inutilement en danger les piétons, cyclistes et autres usagers de la route.

Encourager l’innovation
La recherche progresse très vite dans le domaine automobile, rendant les véhicules toujours plus sûrs, plus sobres et plus propres. L’initiative veut créer une dynamique vertueuse en exigeant de la Confédération qu’elle abaisse les valeurs tolérées lorsque de nouvelles technologies le permettent.