Non à la vignette à 100 francs

Die Grünen lehnen die Erhöhung der Autobahnvignette auf 100 Franken ab. Die Mehreinnahmen der 100-Franken Vignette dienen neben dem Unterhalt auch dem Autobahnneubau.

Pas de nouvelles autoroutes – Non à la vignette à 100 fr.

Les Verts rejettent l’augmentation de la vignette autoroutière à 100 francs. En effet, les ressources supplémentaires qu’elle génèrera serviront à l’entretien ET à la construction de nouveaux tronçons. Il est notamment question du 2e tunnel du Gothard. Les Verts demandent l’application du principe de causalité : plus on roule, plus on paye.

Relever le prix de la vignette à 100 francs va trop loin. Cette augmentation génèrera plus d’argent qu’il n’en faut pour entretenir le réseau des routes nationales. Le surplus servirait alors à financer des projets inutiles tels que le 2e tunnel au Gothard, ce que les Verts refusent.

Taxe d’incitation basée sur le principe de causalité
Actuellement, il est trop bon marché de rouler en voiture. En particulier, plus on roule, plus le forfait de 40 francs pour la vignette est avantageux. Les Verts veulent une taxe d’incitation basée sur le principe de causalité, telle que la tarification de la mobilité (mobility pricing). On créerait ainsi des incitations en vue de freiner à terme le trafic motorisé individuel et de faciliter son transfert sur le rail. Le relèvement de la vignette renchérira certes l’utilisation des routes, mais n’empêchera aucun trajet routier.

Augmentation à 80 francs pour soulager les cantons
Les Verts approuvent une augmentation modérée du prix de la vignette autoroutière. En cas de rejet de la vignette à 100 francs le 24 novembre, ils s’engageront à nouveau au Parlement en faveur d’une vignette à 80 francs. Une telle majoration serait absolument pertinente car elle pourrait couvrir l’entretien du réseau routier actuel et la reprise de certains tronçons cantonaux, ce qui soulagerait les cantons.