Étape d'aménagement 2035

Réponse à la consultation

Actuellement, la mobilité en Suisse n’est pas durable. Le trafic motorisé pose notamment beaucoup de problèmes : principale cause du changement climatique, il contribue au mitage du territoire et présente des risques sanitaires pour la population. Une politique des transports durable doit par conséquent avoir pour objectif d’éviter le plus possible les déplacements et d’effectuer le reste grâce à des moyens de transport plus durables, efficaces, moins polluants. Une offre attrayante des transports publics (TP) jouent ici un rôle-clé, tant pour les personnes que pour les marchandises.

La Suisse dispose d’un réseau TP extrêmement dense en comparaison internationale. L’offre est de bonne qualité, surtout dans les villes & agglomérations et sur les longues distances. Mais il reste des lacunes et du potentiel en friche. Il faut qu’à l’avenir également une bonne offre de base soit à disposition de la population dans toutes les régions suisses, c’est pourquoi les Verts approuvent le développement de l’infrastructure ferroviaire proposé.