Révision de la loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage (LPN)

Iv.pa. 12.402 Rôle de la Commission fédérale pour la protection de la nature et des paysages

Les Verts rejettent ce projet qui réduirait la protection de précieux paysages et patrimoines naturels, rendrait le droit et la planification moins sûrs et retarderait les procédures. Par ailleurs, la révision de la LPN créerait un amalgame des niveaux étatiques, ce qui est plus que problématique. Etant donné que la protection des objets concernés sont d’intérêt national, un intérêt cantonal n’est pas suffisant pour justifier une opposition. Enfin, les Verts rejettent la tentative évidente d’affaiblir les expertises des Commissions fédérales pour la protection de la nature et du paysage (CFNP) ou des monuments historiques (CFMH).