Protocole Nagoya

Approbation du Protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation et sa mise en œuvre (LF sur la protection de la nature et du paysage)

Les Verts saluent la rapidité de la Suisse sur ce dossier, puisque notre pays sera l'un des premiers pays industrialisés à ratifier le Protocole de Nagoya. De plus, ils en approuvent la mise en œuvre proposée dans la loi sur la protection de la nature et du paysage (LPN).L'adoption du Protocole et sa ratification par les Etats signataires remettent la convention sur la biodiversité à l'ordre du jour après une longue éclipse.

Empêcher le biopiraterie est selon nous l'élément-clé de l'application de la convention sur la biodiversité à l'échelle planétaire. Une loi, qui continuerait à permettre l'utilisation de ressources génétiques et du savoir traditionnel qui en découle, sans que leur accès fasse l'objet d'un consensus auprès des populations concernées et sans que celles-ci aient pu donner leur accord en toute connaissance de cause, serait par conséquent contreproductive pour tout le monde.