la 2e étape de l’ouverture du marché de l’électricité

Arrêté fédéral sur la 2e étape de l’ouverture du marché de l’électricité

En l’état, les Vert rejettent le projet de libéralisation complète du marché de l’électricité. Dans ces conditions, il remet en cause le tournant énergétique. Il faut d’abord assurer le tournant énergétique, avant de se demander si on peut ouvrir complètement le marché de l’électricité, ce qui suppose de

  • sortir du nucléaire en définissant des dates-butoirs claires pour les vieilles centrales nucléaires,
  • supprimer le plafond de la rétribution à prix coûtant du courant injecté,
  • taxer le courant sale, c'est-à-dire provenant des sources non renouvelables, et
  • exiger une traçabilité complète du courant utilisé.