L’incident de la centrale de Leibstadt confirme les lacunes en matière de surveillance

L’incident de la centrale nucléaire de Leibstadt ne doit pas rester sans suite. Les Verts exigent un renforcement des règles de sécurité appliquées aux centrales nucléaires. L’IFSN effectue sa mission de contrôle de façon bien trop passive et octroie trop d’importance à la préservation des intérêts économiques des exploitants des centrales. Ceci se fait au détriment du droit de la population d’être protégée des risques du nucléaire.

Pendant six ans, personne n’a décelé les trous de l’enceinte de confinement de la centrale nucléaire de Leibstadt. Les Verts demandent aujourd’hui qu’une enquête indépendante soit menée à ce propos (interpellation Aline Trede). En outre, ils exigent un renforcement des règles de sécurité appliquées aux centrales nucléaires : l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) ne doit pas simplement se fier aux rapports fournis par les exploitants des centrales. Elle doit organiser des inspections plus fréquentes sur place. De plus, l’évaluation par l’IFSN de ces rapports de sécurité doit systématiquement être accompagnée d’un deuxième avis indépendant et critique.

De façon générale, les centrales nucléaires ne remplissant pas les normes actuelles de sécurité doivent être arrêtées jusqu’à ce que leurs défaillances soient réparées. Les Verts déposeront à cette fin une série d’interventions à la session d’automne.

Surveillance des centrales nucléaires : les craintes des Verts se confirment
Les trous de l’enceinte de confinement de la centrale de Leibstadt n’ont été détectés qu’au bout de six ans : cet incident est scandaleux et inacceptable. Le cas de Leibstadt démontre que les critiques émises depuis longtemps par les Verts sur les lacunes en matière de surveillance des installations nucléaires sont justifiées. Les Verts ont déposé à plusieurs reprises des interventions parlementaires afin de remédier à ces déficiences :

Les Verts demandent au Conseil fédéral et au Parlement d’agir enfin et de prendre les mesures qui s’imposent. L’initiative pour la sortie du nucléaire reste plus utile que jamais.