Bonne intention du groupe Axpo

Les Verts se réjouissent que le groupe Axpo renonce à de nouvelles centrales nucléaires et abandonne ainsi à moyen terme l’énergie nucléaire.

Les Verts se réjouissent de l’intention du groupe Axpo d’abandonner l’énergie nucléaire

Les Verts se réjouissent que le groupe Axpo renonce à de nouvelles centrales nucléaires et abandonne ainsi à moyen terme l’énergie nucléaire. Alpiq et les Forces motrices bernoises (FMB) doivent à présent s’aligner sur Axpo et prendre également le chemin de l’abandon définitif du nucléaire. Les trois groupes doivent en outre retirer sans délai leurs demandes pour de nouvelles centrales nucléaires.

Les Verts se félicitent de la stratégie communiquée aujourd’hui par Axpo pour sortir du nucléaire et favoriser le tournant énergétique, et qui place au premier plan le développement des énergies renouvelables. Aux yeux des Verts, les économies réalisées sur la consommation d’électricité et la promotion de l’efficience énergétique revêtent encore plus d’importance. L’énergie la plus favorable à l’environnement et la moins coûteuse est celle qui n’est pas consommée.

Les Verts encouragent le tournant énergétique par le soutien à des avantages compétitifs pour les entreprises qui veulent sortir du nucléaire. La sécurité d’investissement pour les énergies renouvelables dans notre pays est à cet endroit décisive. Les conditions cadres doivent être améliorées, la promotion développée et les obstacles administratifs levés.

Si l’on veut parvenir à diminuer la consommation d’électricité, les bénéfices des entreprises électriques ne doivent plus dépendre de la quantité d’énergie vendue. La Californie a réussi a stabiliser sa consommation d’électricité en développant un modèle répondant à cette question ; les Verts ont d’ores et déjà déposé une intervention parlementaire demandant l’application de ce modèle.

Les demandes pour de nouvelles centrales nucléaires doivent être retirées
Les deux autres compagnies électriques exploitant des centrales nucléaires, Alpiq et FMB, doivent prendre exemple sur Axpo et présenter elles aussi des stratégies pour sortir du nucléaire et prendre le virage énergétique. Ce faisant, elles doivent se montrer conséquentes et retirer les demandes pendantes pour de nouvelles centrales nucléaires.