Les entreprises électrique misent sur la mauvaise énergie

Le triste spectacle se poursuit d'entreprises électriques qui projettent d'investir dix fois plus d'argent dans le nucléaire que dans le renouvelable et l'efficacité énergétique. Les Verts ne veulent pas d’une politique énergétique qui fait la part belle à des centrales électriques surdimensionnées et à des technologies dangereuses.

Le lobby nucléaire a obtenu d'une majorité parlementaire complaisante des conditions cadres très favorables:
• Une assurance RC ridiculement insuffisante, qui couvre un montant de dégâts équivalent à celui assuré pour 900 vélos.
• La prise en charge des déchets qui s'arrête une fois ceux-ci enterrés dans un dépôt, affublé du titre trompeur de définitif.

Les trois plus grandes entreprises électriques suisses continuent donc à miser prioritairement sur le nucléaire au lieu de viser résolument l'efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables. Avec les mêmes investissements, celles-ci nous assureraient pourtant plus d'énergie et au bas mot dix fois plus d'emplois.

La réalisation de ces trois projets doublerait la production d'électricité nucléaire, ce qui montre clairement qu‘Axpo, BKW et ALPIQ visent avant tout des objectifs commerciaux, au détriment de la sûreté et de la prospérité de notre pays.