Une très courte défaite pour les opposants du nucléaire dans le canton de Berne

48,8% du peuple bernois s’est prononcé contre une nouvelle centrale nucléaire à Mühleberg et un dépôt intermédiaire de déchets radioactifs lors du scrutin consultatif organisé ce dimanche. Ces citoyennes et citoyens ne s’en sont pas laissé conter par la gigantesque campagne d’affichage des promoteurs du nucléaire, qui ont littéralement acheté une très mince victoire. Ce succès d’estime est prometteur en vue de la votation nationale sur le nucléaire qui aura lieu dans deux ans.

Si un canton destiné à héberger une centrale se montre aussi sceptique vis-à-vis du nucléaire, on peut s’attendre que le rejet soit bien plus fort à l’échelle de la Suisse. Les PME se sont pour la première fois liguées contre le monopole des Forces motrices bernoises, dont la production de courant nucléaire fausse la concurrence. D’ici deux ans, elles seront encore plus nombreuses, ce qui laisse présager une majorité pour les énergies renouvelables et contre de nouvelles centrales.

Les Verts saluent la clairvoyance de la population nidwaldienne, qui une fois de plus se prononce contre un dépôt de déchets radioactifs à Wellenberg. Aussi longtemps que la Suisse misera sur le nucléaire, les Verts s’opposeront tous les projets de dépôt de déchets radioactifs.