Les Verts veulent convoquer la Conseillère féderale Leuthard

L'IFSN DOIT S’EXPLIQUER

Les déficiences de la centrale nucléaire de Beznau découvertes ces dernières semaines montrent à nouveau que la surveillance des installations nucléaires n’est pas à la hauteur. La Confédération – en fin de compte le chef de l’Office fédéral de l’énergie – voudrait cependant continuer à confier la sécurité de la centrale à ses exploitants. L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) se contente de les tenir à l’œil. C’est une situation intenable et les Verts demandent que l’IFSN et la conseillère fédérale Leuthard s’expliquent.

Les déficiences de la centrale nucléaire de Beznau I remettent une fois de plus en question la surveillance des installations nucléaires en Suisse :

  • Comment l’IFSN peut-elle évaluer la sécurité de la centrale lorsqu’il manque des documents sur la construction du réacteur ?
  • Comment l’IFSN en arrive-t-elle à interpréter les dispositions sur la sécurité en cas de tremblement de terre en faveur des exploitants plutôt qu’en faveur de la protection de la population ?
  • Pourquoi l’IFSN ne clarifie-t-elle pas, à partir d’analyses par ultrasons complètes, si des déficiences non découvertes jusqu’ici existent également dans d’autres centrales ? Et pourquoi l’IFSN laisse-t-elle simplement ces centrales continuer à fonctionner, alors qu’elle a fait sortir Beznau I du réseau jusqu’à l’année prochaine précisément en raison de ces déficiences ?

Afin de clarifier ces questions, et d’autres, les Verts demanderont demain, à la Commission de l’environnement du Conseil national (CEATE-N), que des représentant-e-s de l’IFSN et la conseillère fédérale Doris Leuthard soient invités à une audition. La commission doit savoir quels ont été les problèmes liés aux déficiences de la centrale de Beznau découvertes ces dernières semaines et si la conseillère fédérale Leuthard est toujours d’avis que les exploitants et l’IFSN sont les meilleurs garants de la sécurité de la centrale. Car après la session d’automne, la CEATE-N discutera à nouveau, dans le cadre de la Stratégie énergétique 2050, de la sortie du nucléaire et des exigences de sécurité pour les centrales nucléaires.

Les Verts appellent depuis longtemps à l’élimination des lacunes structurelles en matière de surveillance des installations nucléaires en Suisse. Pour les Verts, le constat est clair : il faut une évaluation collective lorsqu’il s’agit d’examiner un problème à fond. En matière de surveillance des installations nucléaires, c’est une question vitale.

Arrêter Beznau
Les déficiences apparues ces dernières semaines renforcent les Verts dans leur détermination à demander l’arrêt de la centrale de Beznau. Ils demandent au Conseil fédéral de retirer l’autorisation d’exploitation de la centrale de Beznau I et de provoquer ainsi la fermeture définitive de la plus vieille centrale nucléaire au monde.

Adèle Thorens

Les centrales nucléaires suisses sont plus dangereuses qu’on ne le craignait jusqu’ici. Le Conseil fédéral ne peut pas rester plus longtemps sans rien faire