Anne Mahrer par rapport au stockage de déchets nucléaires

La radioactivité ne connaît pas de frontière ! C’est définitivement NON au site de stockage de déchets.

Situé dans l'Ain, à moins de 80 kilomètres à l'ouest de Genève à vol d'oiseau, Electricité de France (EDF) veut installer un site de stockage de déchets nucléaires à proximité immédiate d’une des plus vieilles centrales nucléaire françaises, le Bugey, en zone inondable, dans un bassin de population de plus de 6 millions de personnes. Suite à l’annulation de tous les recours, dont celui de l’Etat de Genève, la reprise des travaux est programmée pour le mois d’avril prochain.

Ce projet doit, conformément à la Convention Espoo, qui oblige les Etats membres à consulter leurs voisins pour tous projets pouvant avoir un impact transfrontière préjudiciable important sur l’environnement, faire l’objet d’une consultation de la Suisse. Nous interpellerons le Conseil fédéral, lors de la prochaine session du parlement fédéral, pour s’assurer que la France a bien informé la Confédération et que cette dernière a fait valoir sa volonté de participer à la procédure d'évaluation de l'impact sur l'environnement.