Christian van Singer à propos des conflits d’intérêts du directeur de la centrale de Leibstadt

Andreas Pfeiffer doit décider s’il veut rester directeur de la centrale nucléaire de Leibstadt ou responsable des inspections à laquelle elle est soumise

 
 
 

Andreas Pfeiffer doit décider s’il veut rester directeur de la centrale nucléaire de Leibstadt ou responsable des inspections à laquelle elle est soumise


Andreas Pfeiffer est le directeur de la centrale nucléaire de Leibstadt et, en même temps, membre du comité de l’Association suisse d’inspection technique (ASIT). Cette association fixe les règles pour les inspections des centrales nucléaires. M. Pfeiffer est donc à la fois du côté du contrôleur et du côté du contrôlé. Cette situation est inacceptable dans un domaine aussi sensible que celui de la sécurité des centrales nucléaires.