Dépôt de l’initiative efficacité électrique

Nouveau succès pour le tournant énergétique

Les Verts saluent le dépôt, aujourd’hui, de l’initiative efficacité électrique, qu’ils ont activement soutenue. L’aboutissement rapide de cette initiative donne un signal majeur en faveur du tournant énergétique. Les Verts invitent maintenant le Conseil fédéral à reprendre la demande formulée par l’initiative et à renforcer les mesures visant à économiser l’électricité dans sa stratégie énergétique 2050.

Les Verts ont activement soutenu la récolte de signatures pour l’initiative «Pour un approvisionnement en électricité sûr et économique (initiative efficacité électrique)». Cette initiative demande de ramener d’ici 2035 la consommation électrique à son niveau de 2011. «Le virage énergétique doit commencer sans attendre. Il faudra produire davantage de mégawattheures renouvelables, mais il vaut mieux produire des quantités de … négawattheures, c’est-à-dire économiser l’énergie utilisée en pure perte, sans amélioration du service. C’est plus simple et c’est urgent», affirme Luc Recordon, membre écologiste du comité d’initiative. Les Verts demandent que le Conseil fédéral renforce les objectifs d’économie de courant électrique dans sa stratégie énergétique.

Stabiliser la consommation d’électricité
Moins on utilise de courant électrique, moins on pollue l’environnement. Du coup, il devient possible d’éviter les conflits à propos des installations et des sites de production. Et on peut accélérer la sortie du nucléaire. C’est ce que démontrent les calculs des Verts pour une sortie du nucléaire favorable au climat et à l’environnement d’ici à 2029 (lien).

Pour Alec von Graffenried, également membre vert du comité d’initiative, c’est clair: «on économise déjà du courant électrique aujourd’hui, mais il faut indubitablement plus d’efforts pour réaliser le tournant énergétique. En outre, pour protéger le climat, le pétrole et le gaz fossile seront remplacés à l’avenir par un recours toujours plus important à l’électricité. Pour éviter une augmentation de la consommation de courant, il est urgent d’améliorer l’efficacité électrique.»