Révision de la loi sur les forces hydrauliques: réglementation de la redevance hydraulique après 2019

Réponse à la consultation

Les Verts rejettent le projet pour des questions de principe. Avant d’envisager d’autres mesures en faveur des forces hydrauliques, il faut présenter les coûts de production effectifs de manière transparente. Ce qui n’est pas le cas jusqu’à présent. Différentes études montrent que les forces hydrauliques ne sont pas en si mauvaise posture économique, comme on le prétend souvent. Dès que les coûts seront présentés en totale transparence, nous aurons une base fiable pour envisager d’encourager davantage l’hydraulique.

Il en va de même pour la flexibilisation de la redevance hydraulique dont il est question dans le dossier mis en consultation : la condition préalable à un changement de paradigme est de disposer de bases décisionnelles transparentes.