Initiative parlementaire RPC

12.400 Initiative parlementaire « libérer les investissements dans le renouvelable sans pénaliser les gros consommateurs »

Les Verts approuvent l’objectif de l’initiative, tout en regrettant qu’elle ne supprime pas le plafonnement des aides financières. Il est particulièrement choquant de maintenir le contingentement du photovoltaïque, car cette technologie présente le plus gros potentiel et, par conséquent, son développement ne devrait pas être freiné.

En d’autres termes, il serait possible d’optimiser la mesure d’encouragement que représente la RPC et d’amorcer ainsi plus rapidement le tournant énergétique. Il s’agit d’une nécessité, si l’on entend fermer les centrales nucléaires après 45 ans d’activité au maximum, sans en construire de nouvelles ni mettre en service des centrales à gaz, tout en répondant à l’augmentation de la consommation d’électricité qu’entraînera la nécessaire décarbonisation de notre système énergétique.