Les Verts misent à fond sur les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables doivent couvrir l’ensemble des besoins de la Suisse en électricité. C'est avec cet objectif que l'assemblée des délégué-e-s des Verts suisse réunie aujourd'hui à Fribourg a adopté un programme d'action à l’unanimité. Il s’agit de lutter par tous les moyens contre l'énergie nucléaire. La présidence des Verts a aussi reçu une énergie nouvelle en étant confirmée à l’unanimité pour les deux années à venir.

Le programme d'action propose des mesures concrètes sur la façon dont les Verts veulent atteindre l'objectif de couvrir l’ensemble de l'approvisionnement en électricité avec des énergies renouvelables. Par exemple en récompensant les fournisseurs de courant qui misent sur l'efficience énergétique ou par le fait que des Verts prennent des participations chez des fournisseurs de courant ou siègent même dans leurs conseils d'administration.

Les Verts ne lâcheront pas non plus prise dans la lutte contre l'énergie nucléaire. Ils soutiennent les oppositions à l'autorisation de continuer d'exploiter la centrale nucléaire de Mühleberg sans limite dans le temps. Ils déposeront des motions dans les Parlements cantonaux contre toute participation publique à la construction de nouvelles centrales nucléaires. Ils s'opposent à tout dépôt de déchets radioactifs en Suisse tant que la sécurité de telles installations, le volume de ces dépôts et la réversibilité du stockage des déchets radioactifs ne seront pas assurés.

Les Verts ont en outre adopté deux résolutions appelant à la régulation des marchés financiers et demandant l’arrêt des forage pétroliers en eau profonde ainsi qu’une sortie résolue de la dépendance du pétrole.

Non au démantèlement de l'assurance chômage
Les délégué-e-s des Verts ont aussi affirmé leur refus de la 4ème révision de la loi sur l’assurance-chômage. Cette révision n'apporte en effet que des détériorations à celles et ceux qui doivent recourir aux indemnités de chômage, particulièrement les jeunes. S'il aboutit, ce référendum sera voté le 26 septembre 2010. Les Verts s'engageront à fond dans la récolte des signatures pour qu'il aboutisse.

Confirmation de la présidence
Durant les deux prochaines années, les Verts continueront à s'engager pour l'écologie et la solidarité avec leur présidence actuelle. Les délégué-e-s ont confirmé dans leurs fonctions le président Ueli Leuenberger et les deux vice-présidentes Franziska Teuscher et Aline Trede à l’unanimité.