Adèle Thorens à propos des nouveaux objectifs climatiques de l'UE

La Suisse ne doit pas faire cavalier seul et être le mauvais élève de l'Europe en matière de politique climatique. Elle doit au contraire reprendre les objectifs plus ambitieux des Européens et développer les énergies renouvelables.

Les Verts demandent que la Suisse réduise ses émissions de gaz à effet de serre de 40% jusqu’à 2020 et adopte une stratégie parvenant à 100% d’énergies renouvelables d’ici à 2050 au plus tard (voir le communiqué du 22.9.2014). Vu la décision de l'UE, le Conseil fédéral devra au moins augmenter ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre pour 2020 à 30% au lieu de 20%. Il avait annoncé ce pas en mai 2014 pour le cas que d'autres pays industrialisés fassent des efforts comparables (voir le communiqué du 21.5.2014).